Err

  •  
  •  
ROCKSTORE - L'AGENDA
Rechercher   Retour aux évènements
30 nov. 2021 19:30
BLACK LIPS Rock/ Garage/



Black Lips naît à Atlanta à l'initiative de Cole Alexander (guitariste et chanteur) et de Jared Swilley (bassiste et chanteur) ...


...
En 2000, ils décident de quitter le groupe auquel ils appartiennent, Renegades. Ils enrôlent le batteur Joe Bradley et le guitariste Ben Eberbaugh.

Les Black Lips sont alors au complet, prêts à offrir au reste du monde, à commencer par Atlanta, leur musique garage-punk et leurs textes absurdes.

En 2002, alors qu'ils terminent l'enregistrement de leur premier album, Black Lips!, Ben Eberbaugh est victime d'un tragique accident de la route. Profondément affectés, mais refusant de se laisser abattre, les trois autres membres du groupe décident d'assurer, quoi qu'il en coûte, les concerts de leur tournée de 2003.

En 2007, Vice Records, le label du célèbre magazine américain Vice, remarque les Black Lips. Los Valientes del Mundo Nuevo, disque live enregistré dans un bar de la ville mexicaine Tijuana (prisée des Américains pour ses nombreuses incitations à la débauche), est un premier essai peu concluant, destiné à satisfaire les groupies.

Leur sixième album, 200 Million Thousand, paraît en 2009. Pour le suivant, Arabia Mountain sorti en juin 2011, Black Lips fait appel au producteur Mark Ronson. Le son d'Arabia Mountain, légèrement poli, n'en dégage pas moins un fort parfum de garage rock cher au quatuor d'Atlanta. Le groupe varie quelque peu son inspiration avec Underneath the Rainbow en 2014 où il fait appel à Patrick Carney (The Black Keys) et Tommy Brenneck (Sharon Jones and The Dap-Kings) pour produire ce nouveau brûlot. Cette fois Black Lips met une bonne dose de soul et de blues dans son rock psychédélique sudiste.