Err

  •  
  •  
ROCKSTORE - L'AGENDA
Rechercher   Retour aux évènements
11 nov. 2021 19:30
SILMARILS
Fusion/



SILMARILS ARE BACK ! Après avoir marqué la fin des années 90 avec des tubes comme "Va y Avoir du Sport" et "Cours Vite", le groupe fait son grand retour pour célébrer 25 ans de carrière ...


...
Au printemps 1995, Chirac entrait à l'Élysée, La Haine secouait la Croisette, le FC Nantes était champion de France de foot et six potes d'enfance du 91 s'apprêtaient à jeter un pavé dans la mare du rock hexagonal.
Leur nom : SILMARILS

Formé, en1989 pour la fête de leur lycée, SILMARILS, c'est d'abord l'histoire d'une amitié sans faille, de celle que l'on retrouve dans les biopics Hollywoodiens romancés.
L'histoire de 6 potes d'enfance, qui se connaissent depuis l'école primaire et qui commencent à apprendre la musique ensemble. Ils ont alors à peine 15 ans.
« Chamboulés » par ce premier concert, ils se mettent à écumer les bars et les MJC de la banlieue Parisienne et, quelques années plus tard, se font remarquer par le producteur écossais Peter Murray (The Pogues, Zebda, Les Négresses Vertes…) qui leur permettra de signer leur 1er contrat chez Warner.

Leur 1er single « Cours Vite » est une déflagration. Porté par le riff rageur de Jimi D. et un texte sans concession signé par le chanteur-leader du groupe, David Salsedo, cette chanson devient rapidement un hymne qui met le feu aux poudres…Et qui défraie la chronique avec son clip provoc et censuré, signé Olivier Dahan (La Môme), obligeant même Philippe Manœuvre à prendre publiquement parti pour le groupe, qu'il apprécie particulièrement.

Leur 1er album est un véritable brûlot mêlant la rage du métal à l'urgence du hip-hop. Il devient rapidement disque d'or et reste dans les charts pendant plus d'un an. La tournée qui l'accompagne est colossale. Pendant 18 mois, ils jouent partout, en France mais aussi en Europe, et dans les plus grands festivals, partageant l'affiche avec AC/DC, Bjork, Public Enemy, Red Hot Chili Peppers, ou encore NTM ou Nick Cave.

En une douzaine d'années, SILMARILS sort 4 albums studios, 2 albums live et effectue plus de 600 concerts à travers le monde.
Au début des années 2000, ils décident de surprendre en enregistrant un album plus « funky » (Vegas 76), sous la houlette du producteur de Beastie Boys, Mario Caldato Jr.